Une aberration écologique, industrielle, économique et sociale

Ce 30 juin 2020,  le 2ème réacteur de la centrale de Fessenheim a été arrêté. Mise en service en 1977, la centrale a cessé définitivement de fonctionner et de produire de l’électricité décarbonée.

Pour l’Alliance CFE UNSA Énergies, cette fermeture, qu’elle n’a cessé de dénoncer, est une aberration écologique, industrielle, économique et sociale.