NON à la réforme des retraites

La suspension de la mesure d’âge pivot dans le projet de réforme ne doit pas masquer l’ensemble du dispositif !

L’UNSA n’a jamais été demandeuse d’une réforme des retraites. Sa présence dans les discussions a pour seul objet de faire évoluer le Gouvernement sur ses propositions dogmatiques et de proposer des solutions en défense de l’intérêt de tous les salariés.


La suspension de « l’âge pivot » est un entrebaillement de porte dans le dialogue social qui mérite une bonne dose d’optimisme tant le souvenir du dossier assurance chômage est vif. Mais il aura fallu 39 jours de grève pour connaitre cette timide évolution.


Dans les Industries Électriques et Gazières, les discussions n’ont pas vraiment commencé malgré l’engagement de ce rapport de force et les annonces du Premier Ministre en septembre. A ce jour, le Gouvernement ne s’est engagé sur rien de concret, ni avec les syndicats ni avec les employeurs.


Dans ces conditions, comment envisager une revendication autre que celle du retrait du projet de loi ? La mobilisation contre ce projet doit être amplifiée.


L’UNSA Énergie s’associe donc aux manifestations prévues par l’intersyndicale et notamment celle du 16 janvier et appelle ses adhérents à faire de même.