NON à la grande braderie de la DPIH !

État et Commission Européenne main dans la main pour nous retirer notre outil de de travail !

En s’engageant dans une voie qui va à l’encontre des discussions menées jusqu’ici avec les syndicats, le Gouvernement fait le choix de malmener le dialogue et la concertation qui avaient prévalu jusqu’à présent. Pour éviter de tourner le dos aux missions de service public portées par les ouvrages hydroélectriques, il doit d’urgence changer d’approche pour éviter de précipiter le pays dans la tragédie que représente la perte des biens communs.

100% EN GREVE le 13 mars !
Hydrauliciennes et Hydrauliciens de notre détermination dépendra le sort que réservent le Gouvernement et la Commission Européenne aux renouvèlements des concessions Hydroélectriques !

Tract Intersyndical Grève Hydraulique 13 mars 2018 VDef (002)

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *