Accord d’expérimentation du Télétravail à Enedis

Les négociations sont enfin ouvertes !

En juin 2014, Philippe MONLOUBOU, Président du directoire, a répondu positivement à la revendication de l’UNSA et de la CFE d’ouvrir la possibilité de télétravailler à ERDF. Ce mardi 27 janvier 2015 s’est tenue la première réunion de négociation. Nous saluons cette étape, mais il reste beaucoup de chemin à parcourir pour aboutir à un accord satisfaisant.

L’UNSA et la CFE Énergies défendent 5 enjeux majeurs :

  • Inscrire cet accord d’expérimentation comme une étape préalable qui définisse les conditions pratiques de mise en œuvre de la généralisation, en tirant parti des progrès technologiques,
  • Mettre en place un réel accompagnement des salariés candidats au télétravail et de leurs managers,
  • Intégrer un panel suffisamment large et représentatif de salariés et de métiers,
  • Sortir de la culture du « présentéisme » : favoriser la responsabilisation et la confiance associées à une mesure objective du travail,
  • Veiller à l’articulation vie professionnelle / vie privée.

L’UNSA et la CFE Énergies se félicitent de cette perspective d’avancée sociale, très attendue des salariés.

Nous avons clairement affiché notre intention d’aboutir avant l’été 2015 avec un périmètre d’expérimentation qui concerne 2 DIR en plus des fonctions centrales.

Nous restons vigilants pour que cette expérimentation ne devienne pas un simple alibi pour normaliser des situations existantes accumulées au cours des ans.

Nous défendons un accord d’expérimentation qui fournisse une analyse étendue des possibles et permette de construire des outils indispensables à une mise en œuvre généralisée.

L’UNSA et la CFE Énergies, moteurs du Télétravail

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *